Banière verticale bourvon audio design
Banière horizontale bourvon audio design
Mentions Légales
Le bobinage et les bobines 1/3
Copyright  © 2009-2018 Yves Bourvon
conditions d'utilisation
Accueil Bourvon Audio Design
Lien vers la page contact
Lien vers la page de liesn
Lien vers l'accueil
Lien vers la page info micros
Lien vers la boutique
Lien vers la page plus d'info
Lien vers la page support
 
La technique de bobinage

Le bobinage à la main (handwound / scatterwound), est en fait plus exactement un guidage à la main du fil de bobinage, la bobine étant quant à elle fixée sur la machine à bobiner entraînée par un moteur (heureusement, car s'il fallait bobiner à la main les quelques 5000 à 10000 tours pour les modèles les plus courants, cela serait quelque peu disons ... fastidieux ...).

Ce guidage à la main a pour effet, selon la tension et le motif appliqués, de générer à la sortie de la bobine un courant moins « pur », plus riche en harmoniques... et c'est là tout l'intérêt de la technique.
En effet les bobineuses automatiques utilisées pour les productions en série tendent à produire un bobinage trop systématique ce qui se traduit par un son plus propre mais également moins riche dans son contenu harmonique (excepté les anciennes bobineuses qui, de par leurs imperfections, apportaient également un certain caractère à la production).

Mais c'est aussi une affaire de goût: si vous êtes à la recherche d'un son « hi-fi », au delà de vous avoir, je l'espère, intéressé par mes explications, en toute honnêteté, je n'ai sans doute pas le produit que vous recherchez.
A l'inverse, si vous recherchez un son qui possède du caractère, organique, hérité d'un bobinage à l'ancienne et de matériaux de qualité, je pense avoir des solutions à vous apporter.


Le bobinage.

La technique de bobinage ayant précédemment été évoquée, je vais davantage développer ici quelques caractéristiques relatives à la bobine elle-même.

Le fil utilisé est un fil dont l'âme est constituée de cuivre. Ce fil sera nécessairement isolé pour que les spires jointives de la bobine ne soient pas en court circuit.
Plus le nombre de spires constituant la bobine augmente, plus le courant induit à la sortie de la bobine est important.
Par contre, plus on s'éloigne du coeur magnétique de la bobine moins l'effet d'induction sera conséquent (i.e. le courant induit est plus important au niveau des spires centrales).
1   2   3
Page :

Micros de guitare électrique,
      
fabriqués à la main et à l'unité

Valid HTML 4.01 Transitional